La FNESO dénonce les errements du Ministère de la Santé

La Fédération Nationale de l’Enseignement Supérieur en Ostéopathie (FNESO) dénonce l’errance du Ministère de la Santé concernant la délivrance d’agréments à certains établissements de formation en ostéopathie qui ne justifiaient pas des conditions nécessaires pour l’obtenir.

En juillet 2021, comme tous les cinq ans, la Commission Consultative Nationale d’Agrément (CCNA) chargée d’étudier si chaque école respecte les 63 critères de formation, a refusé le renouvellement d’agrément de 9 écoles.

En septembre 2021, le gouvernement accorde un agrément provisoire d’un an à ces neuf écoles alors qu’elles ne répondent toujours pas aux critères demandés. Nouvelle controversée étant donné que les autres établissements font des efforts pour répondre aux exigences des 63 critères requis par la réglementation, et ce depuis 2014.

Le gouvernement a justifié ce choix par souci de ne pas bouleverser la rentrée des étudiants qui étaient déjà dans ces écoles… alors que plusieurs établissements, conformes à la règlementation, proposaient de les accueillir.

En avril 2022, le gouvernement annonce le prolongement de ces agréments provisoires jusqu’en 2026 (publié au Journal Officiel n°104 du 5 mai 2022).

Cette décision du Ministère de la Santé est très critiquée car elle peut amener à détériorer l’image et la légitimité de la profession d’ostéopathe compte tenu, en partie, de programmes différents et du nombre d’heures de pratique beaucoup moins important en fonction des écoles…

Le CSO Paris, membre de la FNESO aux côtés de 11 autres établissements partenaires, soutient la position de cette dernière et conseille vivement aux étudiants ou futurs étudiants en ostéopathie de bien se renseigner sur les différents agréments des écoles qui les intéressent.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le communiqué de presse de la FNESO ou l’article de presse du site Entreprendre.

Vous pouvez également télécharger le tableau récapitulant les différentes décisions des ministres en charge de la Santé concernant les différentes en ostéopathie depuis 2014 en cliquant ici (réalisé par les journalistes d’Entreprendre.fr).

Pour rappel, retrouvez toutes les informations concernant l’agrément et la certification du CSO Paris sur cette page.